SERVICE DE
RECHERCHE
DOCUMENTAIRE
Service de recherche documentaire DSI
par Marc Duval, bibliothécaire

Classement
des automates de recherche.

Le classement selon les requêtes

Partie 2 - Le pointage des requêtes

Mise à jour du 2001-12-27


 Introduction

Les répertoires

 Les noms de domaines

Classement des sites de recherche
 La nature du web

Les automates

Les bases de données

 Actualités
 Le mot-clé

 Le langage de recherche
 Formulaire de recherche web
 Les brèves
 Le web universitaire
 Partie 1
 Les départements
 Le web universitaire
 Partie 2
 Les bibliothèques
 Le palmarès des villes :
 un exemple de recherche
 Accueil



  • Introduction
  • Le protocole de recherche
  • Les critères de classement
  • Le classement des automates de recherche

  • Le pointage des requêtes

    Le pointage des requêtes a été établi sur une base de 960 points et ramené à 50.  Le pointage de 50 fait partie du pointage globale qui tiendra compte du pointage des formulaires ; ce qui donnera un compte final de 100.
    Le premier objectif de cette étude est d’analyser les automates de recherche des principales sociétés à travers leurs formulaires.  Vous trouverez le protocole de recherche, la liste des requêtes, les critères et la grille d’évaluation pour ce classement dans les chapitres 2 et 4 à 6 (voir ci-contre).
    12 questions ont été posées à 19 automates de recherche provenant de 7 sociétés de recherche web.  Ces sociétés sont :

     
    1. AltaVista (Belgique, Canada, France, USA)
    2. Excite (Canada, France, USA)
    3. Fast Search (AllTheWeb, Lycos Canada, Lycos France, Lycos USA)
    4. Google français
    5. Inktomi (HotBot France, HotBot USA, MSN Canada, MSN France et MSN USA)
    6. Northern Light
    7. Voila
    Rang
    Automates
    Pointage sur 50
    1
    MSN Canada
    24
    2
    Google français
    24
    3
    Lycos USA
    22
    4
    AllTheWeb
    20
    5
    AltaVista Canada
    19
    6
    Lycos Canada
    19
    7
    Excite Canada
    17
    8
    Excite USA
    17
    9
    HotBot USA 
    17
    10
    AltaVista USA 2
    16
    11
    Lycos France
    16
    12
    Northern Light 
    16
    13
    Excite France 
    15
    14
    AltaVista Belgique
    14
    15
    AltaVista Canada 2 
    14
    16
    AltaVista France
    14
    17
    Voila 
    14
    18
    AltaVista USA
    12
    19
    HotBot France
    11
    Note: Les données d'AltaVista Canada (#5) et d'AltaVista USA (#18)  ont été remplacées par celles du no 15 et du no 10 respectivement dans les tableaux suivants.
    L'automate Excite n'existe plus sur les sites du Canada et de France.  Il était encore actif en décembre 2001 sur le site américain, mais sans le formulaire avancé, et le métachercheur Dogpile a été ajouté.

    AltaVista

    Dans un premier temps, nous observons que la société AltaVista a repris du poil de la bête en se repositionnant en tant que société de recherche.  Son aventure américaine dans le portail a été néfaste pour elle.  Cela se ressent dans la comparaison entre son ancien état (12 points) et son nouveau (16 points).  Dans le premier cas, les requêtes n'avaient pas été faites sur son formulaire de recherche « Power Search» parce qu'il avait été relegué dans son dossier Outils (Tools) et invisible sur la page d'accueil.  Par conséquent, les requêtes avaient été menées sur la page d'accueil. Par cet exemple, nous voyons que l'utilisation du formulaire est plus performante que la simple case de recherche.  Notons cependant que son pointage aurait été catastrophique si nous n’avions pas eu de la compassion pour cette honorable société.  En effet, le formulaire n’a pas de recherche par langue.  Toutefois, cette fonction est présente sur la page d’accueil et sur le formulaire de recherche avancée.  Pour pallier cette absence, la langue française a été paramètrée dans la page de personnalisation (Customize Settings)
    La différence se fait aussi sentir entre l’ancien AltaVista Canada et le nouveau.  L’ancien était la propriété d’un tiers qui avait pour mission d’inclure toutes les pages web canadiennes ou sur le Canada quelque soit le domaine.  La société AltaVista l’a ramené dans son giron, ou plutôt a ramené le nom.  La recherche de pages web canadiennes dans la nouvelle base de données puise dans le domaine « .ca ».  La différence vient de là mais aussi sur 2 sous-bases absentes maintenant de la nouvelle version : santé et agriculture.  Ce changement est une grande perte pour le Canada puisqu’il pouvait prétendre rivaliser avec les sites de tête.

     
    On pourrait prétendre que si AltaVista France est en queue, c’est en raison du biais provenant résolument de questions canadiennes.  Son classement est global, rappelons-le.  Nous verrons au prochain chapitre qu’il n’est qu’apparent.

    Excite

    Jusqu’en août 2001, Excite avait un portail pour la France avec un formulaire de recherche.  Depuis septembre, Excite a fermé le portail pour ne garder qu’une case de requête.  En décembre, le site Excite France a été fermé avec une redirection vers Overture.  Le 27 décembre a vu la fermeture de Excite Canada.  Le site de Excite USA a retiré le formulaire avancé de son automate et a ajouté le métachercheur Dogpile.

    Fast Search

    Les sociétés qui utilisent la base de données de Fast Search ont un résultat semblable.  Leur différence tient de leur formulaire qui fait varier la position des références.  Le petit écart entre Lycos USA et ces compagnons est la présence de conseils de recherche qui apparaît suite à une requête.  Ces conseils visent les libellés des champs de recherche « langue » et les symboles logiques ( + et -).

    Google français

    On ne s’étonnera pas que Google soit dans le peloton de tête.  Il y a très peu à dire sur ce positionnement tant il est vanté.  Mais ceci n’est qu’un début.  Les apparences sont trompeuses.

    Inktomi

    A l’exception de Excite et de Voila, les autres automates se livrent une chaude lutte.  Inktomi avec MSN et HotBot USA, Google, Fast (avec Lycos et AllTheWeb) et Northern Light ont 8 points de différences.  Le plus surprenant parmi les automates est la version française de Hotbot qui est déclassée.  Selon ce premier aperçu, HotBot France n’est pas à choisir en premier pour une recherche en français.  Disons le net, il est mésadapté, du moins au moment de l'étude.
    Microsoft s’est lancé tardivement sur le web.  En peu de temps MSN s’est hissé en premier avec une collaboration fructueuse avec Inktomi.  Comparativement avec les autres sociétés qui ont adapté leurs bases de données au pays ou qui ont des formulaires différents, MSN a opté pour l’uniformité.  Que vous alliez sur le site français, canadien ou américain, vous aurez le même formulaire et les mêmes réponses.

    Northern Light

    Northern Light a une position globale honorable malgré que le formulaire n’offre pas de recherche d’images.  Cette société a un logiciel original avec son classement des résultats par dossiers.  Cependant, cette caractéristique n’a pas été utilisée.

    Voila

    Voila est l’automate le plus décevant parce qu’il intègre des caractéristiques à la Google.  Nous nous attendions davantage de lui.  Sa performance moyenne relève du dysfonctionnement de sa recherche d’expression dans le formulaire.  A première vue, sa popularité provient du format kwic (keyword in context) à l’instar de Google.

     
    ***
    page
    8a
    8b
    8c
    8d
    8e
    8f
    8g
    8h
    8i
    8j
    8k
    8l

    Classement des formulaires Conclusion
     
    Page
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8

    Service de recherche documentaire DSI. 1280-4, boulevard de Montarville. Longueuil. Québec. Canada. J4B 8B4. Tél.: 450-655-3709 / Tlc.:450-655-8201 courriel: marcduval@dsi-info.ca
    Adresse de cette page : Marc Duval. (Page créée le 25 septembre 2001).  « Classement des automates de recherche ». [En ligne]. Longueuil. Québec, ©2001. http://www.dsi-info.ca/moteurs-de-recherche/classement-requetes8b.html
    Cette page a été éditée le 25 septembre 2001
    ©2001. Marc Duval.
    Mots clés : Bibliothèques (vedettes matières) : recherche sur Internet -- évaluation ;  recherche de l'information ; recherche documentaire ; ouvrages de références -- évaluation ; ouvrages de références -- classement ; gestion de l'information / Nomade : recherche sur le Web / ODP : recherche sur le Net / Toile du Québec : gestion de l'information ;  Internet - Guides ; guides perfectionnement à la recherche / Voila : internet - recherche d'info sur le web / Yahoo : recherche sur le Net ; recherche sur le Web ; moteurs de recherche ; recherche et traitement de l'information ; internet - information et documentation / Pages jaunes : renseignements-service Longueuil