SERVICE DE
RECHERCHE
DOCUMENTAIRE
Service de recherche documentaire DSI
par Marc Duval, biblibliothécaire

Le palmarès des villes
ou « The best cities »



 Introduction

Les répertoires

 Les noms de domaines

 Classement des sites de recherche 

 La nature du web

Les automates

Les bases de données

 Actualités
 Le mot-clé

 Le langage de recherche
 Formulaire de recherche web
 Les brèves
 Le web universitaire
 Partie 1
 Les départements
 Le web universitaire
 Partie 2
 Les bibliothèques
Le palmarès des villes :
 un exemple de recherche
 Accueil


Autres dossiers
L'an 2000
Les anges investisseurs
Le casier judiciaire
La veille technologique et stratégique
 
 
Quelle est la meilleure ville d'affaires ou la meilleure ville pour vivre ?  Pour s'établir ou exporter, n'est-ce pas une question posée par nombre de gens d'affaires ?  Ou une personne à la recherche d'un emploi, d'une cité pour étudier ou d'une meilleure qualité de vie ?  Quelle que soit la raison, plusieurs se sont penchés sur le sujet.  Les Américains sont reconnus pour leur propension à faire des palmarès.  Le superlatif fait partie intégrante de leur personnalité.  N'avons-nous pas entendu un jour ce slogan « The big is beautifull » ?
Je traiterais dans ce dossier principalement du classement des villes américaines et de leur évalutation du point de vue américain.  Non pas par préférence, mais en raison de leurs présences sur le web ; il est notoire que le web est en majorité américain du moins pour le moment.  A l'exception de trois documents en français, tous les autres sont en anglais, on ne peut y échapper !  Le dossier est divisé en trois parties.  La première partie comprend les meilleures villes pour commercer et la deuxième pour y vivre.   La dernière partie est une annexe.  Elle s'attarde sur la stratégie de recherche qui a conduit à ce dossier accompagnée de quelques astuces.


1ère partie.  Les meilleures villes pour commercer

A chaque automne, le magazine Fortune nous amène son étude sur des palmarès des meilleures villes d'affaires.  L'année 1999 ne fait pas exception.  Mme Anne Fisher nous invite à visiter 10 villes américaines, 5 villes asiatiques, 5 villes européennes et 5 villes latino-américaines.  Cette étude est faite en collaboration avec la firme Arthur Anderson.  Un hyperlien dans l'article nous conduit sans coup férir vers la source.  Voici les adresses de l'article suivi de celle du document d'Arthur Andersen.

Anne Fisher.  (Page consultée le 7 janvier 2000 ).  « The Best Cities for Business » in Fortune, Vol. 140, n   12, 20 décembre, 1999. [En ligne]. http://www.pathfinder.com/fortune/bestcities/index.html

Anonyme.  (Page consultée le 5 janvier 2000).  « Arthur Andersen REHSG : Fortune Best Cities: November 1999», c2000. [En ligne]. http://www.arthurandersen.com/AAWebContent.nsf/Index/
REHSGBusLocSvcs_BestCities_MainPage?OpenDocument&FRAMED
 
Fortune n'est pas le seul magazine à offrir des palmarès des places d'affaires.  Il y a aussi les magazines World Trade et Realty Times, mais plus occasionnellement.  Alors que le site BrainBank fait l'écho du magazine World Trade, disponible dans les bases de données ABI/Inform et Dow Jones Interactive, en reprenant un tableau sur les principales villes américaines à vocation internationale, Realty times s'est penché en 1997 sur les meilleures villes commerçantes américaines.

Cool Fire Technology.  (Page consultée le 5 janvier 2000). «Cities for International Business» in BrainBank, 1997. [En ligne]. http://cftech.com/BrainBank/INTERNATIONALAFFAIRS/CitIntBus.html

Anonyme. (Page consultée le 5 janvier 2000).  « America's Best Cities: Business Climate »  in Realty Times, 11 décembre 1997. [En ligne].   http://realtimes.com/rtnews/rtapages/19971211_business.htm
L'Entrepreneur Magazine s'est révélé la plus importante publication avec un article traitant des grandes, moyennes et petites villes américaines.  Les villes sont  divisées en régions et sous-régions.  Bien que l'article soit destiné aux petites entreprises, sa facture l'amène à l'étendre au-delà.
.
Mark Henricks.  (Page consultée le 7 janvier 2000 ).  « Best cities for small business » in Entrepreneur Magazine - The Online Small Business Authority.  c2000 [En ligne]. http://www.entrepreneurmag.com/entmag/bestcities/
.
Du côté canadien, c'est le Report on business qui fait occasionnellement une étude.  En 1997, le magazine a publié un palmarès des villes exportatrices et en 1998, un article sur les villes d'affaires.
.
Bruce Livesey.  (Page consultée le 7 janvier 2000 ).  « Survey of best cities for business » in Report on business, août 1998. [En ligne]. http://www.robmagazine.com/archive/98ROBaugust/html/cover_story.html#
.
Vivian Smith.  (Page consultée le 6 janvier 2000 ).  « Best cities for export » in Report on business, août 1997. [En ligne]. http://www.robmagazine.com/archive/ROBaugust/html/best_cities.html
.
Qui dit exportation, dit pays importateurs.  Le magazine Asiaweek a rendu public dans un de ces numéros de décembre 1999 un dossier sur les meilleures villes asiatiques.
.
Choong Tet Sieu.  (Page consultée le 5 janvier 2000).  «Asia's best cities 1999» in Asiaweek, 17 décembre 1999. [En ligne].  Hongkong, Asiaweek, c1999. http://cnn.com/ASIANOW/asiaweek/features/asiacities/ac1999/data/introduction.html
.
La firme de comptabilité Arthur Andersen s'est associée avec Fortune pour diffuser leur étude.  KPMG n'est pas en reste avec une étude comparative des villes nord-américaines, européennes et japonaises.  Cette étude est la seule à s'intéresser aux villes québécoises.
.
KPMG Canada.  (Page consultée le 6 janvier 2000).  Les choix concurrentiels : Comparaison des coûts des entreprises en Amérique du Nord, en Europe et au Japon. [En ligne].  Toronto, KPMG Canada, c1999. http://www.kpmg.ca/francais/vl/other/xs990311f.htm

Disponible en anglais à cette adresse : http://www.kpmg.ca/vl/surveys/xs990311.htm
.
La France n'est pas en reste.  Elle a aussi son palmarès des villes:
.
Rémy Arnaud. (Page consultée le 1er mars 2000).  « Enquête : le palmarès des villes 1999 » in L'entreprise, n° 169, novembre 1999. http://creation.lentreprise.com/entreprise/entrcont.nsf/articles/ Le+palmares+des+villes+1999?OpenDocument
.
Après un tour de terre, revenons sur le plancher des vaches avec un volet plus prosaïque, passons de l'entreprise à l'employé : le télétravail.  Depuis quelques années, la vague du télétravail a pris le haut du pavé.   Les éditeurs du magazine Money en 1997 s'en sont rendu compte.
.
Brad Grimes, Fern Schumer Chapman and Michael Goodwin.  (Page consultée le 5 janvier 2000).  «Best cities for telecommuting» in Money.com.  1997. [En ligne]. http://pathfinder.com/money/features/tele_commute/index.html
.
Durant cette même année, les journalistes américains se sont intéressés à leur milieu de travail.  Ils ont formé un groupe d'étude pour analyser la production journalistique et éditoriale des télévisions américaines.  Il en a résulté un rapport détaillé.  Voici une page donnant des tableaux des chaînes télévisuelles des principales villes américaines :
.
Tom Rosenstiel et al.  (Page consultée le 7 janvier 2000) « Chart of results : Local TV News : Who's Best  in 19 Cities? » in Projects local TV news. [En ligne].  Washington, DC, Project for excellence in journalism, c1997, (1999). http://www.journalism.org/1999/html/chart.html
.
Le rapport de 1999 est disponible à cette adresse : http://www.journalism.org/ltv.html et celui de 1998 à celle-ci :  http://www.journalism.org/localtvnews/default.htm
.
Il y a des entreprises qui choisissent des villes et des villes renommées par leurs entreprises.  Ici, c'est ce dernier point de vue qui est privilégié.  M. Milton Moskowitz a retenu 20 entreprises qui font rejaillir leur prestige sur leur ville d'adoption.
.
Milton Moskowitz.  (Page consultée le 7 janvier 2000 ).  « 20 better place to work » in Mother Jones, juillet/août 1997. [En ligne]. http://bsd.mojones.com/mother_jones/JA97/20places.html
.
Il y a peu de temps, une nouvelle étoile est née dans la constellation web : BestPlaces.net.   Bien qu'en construction, ce site pourrait devenir incontournable.  Il comprend entre autres une revue de presse.
.
Bert Sperling.  (Page consultée le 5 janvier 2000).  BestPlaces.net - City info, data, stats. [En ligne].  c.1999. http://www.bestplaces.net/
.
De 1999, allons au-delà et plongeons dans le 3e millénaire avec le cybercommerce, plus familièrement le «e-commerce».  Jusqu'à aujourd'hui, le commerce électronique était dans sa phase expectative et d'essais.  Durant l'an 2000, ce type de commerce va se déployer et le 3e millénaire verra le triomphe de la cyberconsommation.   Qui dit commerce électronique, dit Internet, qui dit Internet, dit connexion. Sans fiabilité, le commerce perd rapidement des acheteurs potentiels.  Ceci est davantage vrai pour le web où l'internaute est reconnu pour son impatience.  Si un site n'apparaît pas dans moins de 30 secondes, l'internaute tourne les talons.  Une étude sur l'accessibilité à l'Internet a été menée aux États-Unis par M.M. Wheeler et O'Kelly et publiée dans la revue Professionnel Geographer.  Cet article est disponible dans la base de données Uncover.
.
David C. Wheeler et Morton E. O'Kelly.  « Network Topology and City Accessibility of the Commercial Internet » in  Professional Geographer, vol. 51, n°  3, août 1999, p. 327-.
.
M. Jeff Grabmeier, de l'Université de l'Ohio, nous en donne un résumé et nous communique la liste des villes les mieux branchées des États-Unis:
.
Jeff Grabmeier.  (Page consultée le 5 janvier 2000).  «Study reveals most internet-accessible cities in united states ». [En ligne].  Columbus, OH, The Ohio State University, (1999). http://www.acs.ohio-state.edu/units/research/archive/netacces.htm
.

2e partie. Les meilleures villes pour la qualité de vie

Une bonne connexion est non seulement importante pour le cybercommerçant, mais aussi pour le cybertravailleur.  Ce dernier a cependant été plus précoce grâce au courriel notamment.  Des employeurs ont vite compris l'intérêt de ce nouveau mode de travail.  Le télétravail a bouleversé les habitudes en mettant en relief  la qualité de vie, et des professions comme les journalistes ont analysé la qualité du travail en fontion des villes.  La qualité de vie a pris une place de plus en plus prépondérante.  Elle englobe plusieurs aspects propres à une époque : l'éducation, l'environnement, la culture, le sport, la restauration en sont quelques-uns.
.
L'Amérique a cet cet article :
Jon Gertner et Roberta Kirwan.  (Page consultée le 7 janvier 2000).  « The best places to live 2000 » in Money, vol. 28, n  11, 1er nov.  1999.  Page 130. [En ligne]. http://www.pathfinder.com/money/depts/real_estate/bestplaces/
.
A sa manière gauloise, la France a celui-ci :
Christophe Barbier.  (Page consultée le 7 janvier 2000).  « Le palmarès des villes futées » in L'Express, 07 janvier 1999. [En ligne]. http://www.lexpress.presse.fr/editorial/zooms/villes/ouverture.htm
.
Certains choisissent leur lieu de résidence selon le ratio qualité / coût des services municipaux comme le souligne cet article :
.
Anonyme.  (Page consultée le 6 janvier 2000 ).  125 Best Places to Earn & Save Money. Minneapolis, Minnessota, ReliaStar Financial, c1999. [En ligne]. http://www.reliastar.com/best-places-2000/best-places-2000.html
.
D'autres font une analyse plus sociales, comme le palmarès des villes offrant la meilleure qualité de vie pour une femme et la famille.
.
Anonyme.  (Page consultée le 5 janvier 2000). «Special features : The best cities for women 1998» in Ladies' Home Journal Online.  c1999. [En ligne]. http://lhj.com/sfeatures/BestCities/index.htm
.
Anonyme.  (Page consultée le 7 janvier 2000 ) «  The 10 Best Cities » in Redbook. 1996 [En ligne].  http://www.homearts.com/rb/life/06citibd.htm
.
De la famille, passons aux enfants et plus particulièrement aux jeunes adultes :
.
Blanche Evans.   (Page consultée le 5 janvier 2000).  « The best cities for young people » in Realty Times, 9 avril 1999. [En ligne]. http://realtimes.com/rtnews/rtcpages/19990409_bestcities.htm
.
Comme la ville est féminine, certaines villes attirent l'homme par le ventre.  Voici un palmarès des 20 plus prestigieuses capitales culinaires :
.
Jonathan Hayes.  (Page consultée le 7 janvier 2000 ).  «20 best food cities : A global guide to the world's culinary capitals » in Food & wine, c1999. [En ligne]. http://www.pathfinder.com/FoodWine/tarticles/219.html
Après la nourriture de l'esprit et du corps, il faut faire disparaître ce gras que l'on ne saurait voir.  «Une âme saine dans un corps sain», voilà la devise du XXIe siècle !  Ce que l'on recherche, ce sont les espaces verts pour les randonnées à pied, à bicyclette, à cheval, à roulettes.  A tout seigneur, tout honneur, commençons par ce qui fait la gloire de Montréal : la bicyclette.  M. Alain Côté lui a décerné le titre de meilleure ville cyclable dans un récent article du magazine Bicycling.
.
Alan Coté.   (Page consultée le 5 janvier 2000).   « BICYCLING Names the Ten Best Cycling Cities Montréal is Number One » in Bicycling, vol. 40, n°  2, 1999.  P.  53 [En ligne]. http://www.bicyclingmagazine.com/more/bestcities99.htm
.
La France a aussi son palmarès des villes cyclables :
.
Fédération française des usagers de la bicyclette.  (Page consultée le 7 janvier 2000). « Le palmarès des villes cyclables » in Insitut français de l'Environnement. [En ligne]. http://www.ifen.fr/sevbab/deplace/dep6.htm
.
La bicyclette est un merveilleux moyen de transport, mais il n'est pas encore adapté pour les visites guidées.  «Follow the guide», les villes offrant les meilleurs tours guidées dans les cars touristiques vous donnent leur clé dans ce numéro de World african network.
.
Mim Swartz.  ( Page consultée le 6 janvier 2000 ).  « Best cities for bus tours » in World african network, 24 mars 1998. [En ligne]. http://www.worldafricannet.com/life/life1142.html
.
Les tours guidés ne sont peut-être pas votre « trip ».  Vous préférez voyager par vous-même.  Soit !  Pourquoi ne pas parcourir le magazine Travel & Leisure qui a distribué ses prix pour les villes touristiques championnes toutes catégories et aussi par continents et quelques pays pour ne froisser personne.
.
Anonyme.  (Page consultée le 6 janvier 2000 ).  « 1999 World's Best Awards : Top Cities and Islands by Region » in Travel & Leisure, 1999. [En ligne]. http://pathfinder.com/travel/TL/WldsBest/citiesislands.html
.
Ce magazine ne s'est pas arrêté en si bon chemin.  En plus des villes, vous y trouverez les meilleurs hôtels, opérateurs de tours et safari.
.
Anonyme.  (Page consultée le 6 janvier 2000 ). « 1999 World's Best Travel Awards » in Travel & Leisure, 1999.  [En ligne]. http://www.pathfinder.com/travel/TL/WldsBest/WB.html
.
Puisque vous aimez l'aventure, revenons au plein air avec les villes américaines qui offrent les meilleures infrastructures pour les activités de plein air.  Le magazine Sport Afield a fait la liste des meilleures villes de sports et loisirs pour chaque état américain.
.
Anonyme.  (Page consultée le 6 janvier 2000).  « Best Outdoor Sports Towns » in Sports Afield, 1999. [En ligne]. http://sportsafield.com/advTvl/town99_index.html
.
Il y aussi des palmarès des villes pittoresques et des palmarès pittoresques de villes comme celui du magazine Outside qui propose dix villes.  Une fiche accompagne chacune d'entre elles.  Elle comprend : la population, le climat, le nombre de restaurants McDonald et un commentaire laconique si ce n'est satyrique.
.
Hal Espen et al.  (Page consultée le 6 janvier 2000 ). « The World's Great Towns » in Outside Magazine, June 1997. [En ligne]. http://www.outsidemag.com/magazine/0697/0697cities.html
.
Une ville nord-américaine n'en serait pas une sans son équipe de sport professionnel.  Les éditeurs de The Sporting news ont fait deux palmarès : l'un par eux et l'autre par des amateurs.  Heureuse nouvelle pour les Canadiens, Toronto est le «choix de l'éditeur » pour le hockey et New York pour tous sports confondus.
.
Anonyme.  (Page consultée le 6 janvier 2000 ).  « Best Sports Cities 1999 » in The sporting news, c1999. [En ligne]. http://www.sportingnews.com/sportscities99/top20.html
.
Les Américains aiment les « Top », les « Best » et autres superlatifs.  Pour nous en convaincre deux sites illustrent cette inclination.  Le premier est adepte du «syncrétisme» ; le second a pour émule Guinness. 
.
Dans ce site-ci, il n'y a aucune étude, seulement des listes dont les «nominés» proviennent de magazines.
.
Anonyme.  (Page consultée le 5 janvier 2000).  « Top American Cities To Live » in America's Best Online - vacations, national parks, beaches, country inns, hiking, fishing,breweries,wineries. [En ligne]. http://www.americasbestonline.com/cities.htm
.
Dans cet autre, il contient plus de 1000 références couvrant le domaine des affaires (secteurs industriels et de service, américains et internationaux), de l'éducation, du mode de vie, de la politique et des sciences, et autres.
.
Gary Price.  (Page consultée le 5 janvier 2000).  «Price's List of Lists». [En ligne].  Washington, D.C., George Washington University, Gelman Library, 1999. http://gwis2.circ.gwu.edu/~gprice/listof.htm
.
Les publications imprimées
.
Bien que le web héberge plusieurs textes, tout ne peut être numérisé.  C'est pourquoi des éditeurs utilisent le web comme fenêtre de leurs catalogues.
.
La maison d'édition Grey House Publishing publie des rapports statistiques provenant de publications publiques.  Ces rapports sont disponibles en volumes ou en fascicules.   Chaque ville fait l'objet d'un rapport statistique complet, sources comprises.  L'introduction situe la ville selon les différentes études parues dans les magazines.  Cet éditeur publie des rapports statistiques sur les grandes et moyennes villes américaines, sur la criminalité et sur la santé et l'environnement des métropoles américaines.
.
Universal Reference Publications.  (Page consultée le 5 janvier 2000).  «Welcome  to  www.citystats.com. The Source for Statistics & Information on U.S. Cities». [En ligne]. Lakeville, CT, Grey House Publishing, c1988. http://citystats.com/
.
Une autre librairie offre une sélection de livres sur les 10 meilleures villes et les 100 meilleures petites villes en général, pour les jeunes adultes, pour les jeunes familles, qualité de vie, vacances.
.
Anonyme. (Page consultée le 5 janvier 2000). «Books on  The Best Places to Live / Best Places and Cities to Live in the U. S.  » in Realtybooks. [En ligne].  Playa del Rey, CA, Schott Consulting Services, c1998. http://www.inrealty.com/books/hplaces.html
.
Conclusion
.
Meilleure place, meilleure ville pour commercer, vivre, travailler, manger, se détendre.  Les palmarès des villes sont des indicateurs.  Si leur utilité n'est pas pour le commun des mortels, ils sont utilisés pour les attirer.  Comme tout prix ou valeur, des villes, des entreprises, des institutions s'en servent pour leur promotion.  Le palmarès de Fortune en est un bon exemple.  Outil promotionnel, il est aussi un outil politique que les gouvernants municipaux destinent à leurs concitoyens.   C'est un outil de première ordre pour installer une entreprise ou un «cybercommerce».   Enfin, il peut être un outil de comparaison administrative.  N'est-on pas entrer dans la nouvelle tendance du « benchmarking » ou de « l'étalonnage sur les meilleurs ou des performances» ?


 

Annexe : La stratégie de recherche

AVERTISSEMENT : Une recherche peut emprunter plusieurs chemins pour arriver au même résultat.  Elle dépend de plusieurs facteurs, notamment des connaissances du spécialistes de l'information.  La stratégie de recherche utilisée ici est un exemple.  D'autres outils de recherche peuvent être utilisés comme le logiciel de recherche Copernic ou un autre chercheur
.
La recherche a été effectuée sur AltaVista.  Ce chercheur a été l'un des premiers à s'imposer.  Sa conception le rend l'un des plus performants avec Northern Light, Infoseek, et Fast.   Cependant, il n'est pas aussi facile d'utilisation que Infoseek et Fast qui présentent un formulaire de recherche.
AltaVista est un chercheur inconstant.  Le nombre de documents trouvés peut varier au cours même d'une recherche.  Les opérateurs de recherche apportent aussi un nombre de documents inconstants.  Le 25 octobre 1999, AltaVista a été remanié.  Plusieurs adresses ont disparu et la fonction de proximité immédiate ( encadrement de l'expression par des guillemets anglais dans une requête simple ) est devenu implicite.
La recherche pour ce dossier peut paraître simple.  La demande primaire était de trouver une liste de villes propres à accueillir une entreprise. Dans toutes recherches, la première démarche est de réfléchir sur nos connaissances, de les analyser, de les relier par analogie et de les vérifier.  J'avais déjà lu un article analysant des villes.  Mais était-ce dans Business Week, Forbes, Fortune ou une autre revue ?  Avec quelques astuces, la recherche va prendre une toute autre tournure.
J'ai vérifié dans AltaVista la justesse de mes connaissances en allant vers la recherche avancée en utilisant cette stratégie :
.
Altavista - Advanced research
title:cities AND (Fortune OR Forbes OR "Business Week")
 
.
1ère astuce :  Le remue-méninge
2ème astuce : La vérificiation
.
Cette recherche préliminaire sert à trouver un document pertinent qui sera le lien vers d'autres.  Elle m'a conduit à ce document :  Best Cities for Business.
Mon terme de recherche devient «best cities».  La recherche sur AltaVista avec la requête «best cities» a donné plus de 3000 articles, que le terme soit avec ou sans guillemets anglais.  Dans un tel cas, l'utilisation du champ «title» permet de réduire le nombre à condition d'encadrer l'expression de guillemets anglais pour que les mots soient liés sinon le logiciel interprète la requête différemment.   En utilisant cette restriction, il est possible que des documents pertinents n'apparaissent pas ;  ceci ne relève plus de la recherche mais du rédacteur du document.  La stratégie de recherche s'écrit ainsi :
.
Altavista - Advanced research
title:"best cities"
Note : Sans guillemets, la recherche est faite sur tous les documents ayant le mot «best» dans le titre et au moins le mot «cities» dans le document. 
.
3e astuce : utilisation du champ «title».
4e astuce : les guillemets anglais pour lier une expression dans un champ ou dans une requête complexe (voir ci-après).
.
Le résultat est maintenant d'environ 180 articles dont la majorité est pertinente.  Un tri est cependant nécessaire.  Ce tri est fait à partir de la première page.  Le premier document est une référence à un article paru dans le magazine Entrepreneur.  Bien que ce premier document ne soit pas pertinent, il constitue un indice.  La recherche va s'orienter vers ce magazine qui a publié un article sur les 20 meilleures villes pour une petite entreprise.
.
5e astuce : rechercher les indices.
.
En parcourant la liste de la première page, je vois un article provenant du magazine Entrepreneur : «Entrepreneur Magazine: Best Cities for Small Business - San Antonio, Texas».   http://www.entrepreneurmag.com/entmag/bestcities/top20.html.
L'article ne concerne qu'une ville, mais il fait partie d'un dossier.  En «remontant» l'adresse, j'arrive à la page frontispice de l'article recherché.  En général, lorsqu'un document est divisé en plusieurs parties, chacune d'elles est rattachée à un dossier.  L'adresse se lit maintenant comme suit : http://www.entrepreneurmag.com/entmag/bestcities/ 
Je fais un «copier/coller» de l'adresse pour la mettre dans mon document de travail WordPerfect.  Sauvegarde.
Certains créent un dossier de signets.  Quant à moi, je préfère les organiser dans un traitement de textes ayant des fonctionalités html comme WordPerfect selon un plan modifiable.
.
6e astuce : remonter une adresse vers sa racine pour trouver le début d'un document.
.
L'article concerné comprend plusieurs parties qu'il faut maintenant retirer des résultats de la recherche.  En effet, AltaVista et la plupart des chercheurs indexent toutes les pages soumises d'un site.
.
Altavista - Advanced research
title:"best cities" AND NOT "Entrepreneur magazine"
Résultat : environ 140 documents 
.
7e astuce : utiliser l'opérateur booléen AND NOT pour réduire le nombre du résultat.
.
Les prochains documents qui proviennent d'une même adresse concernent les villes d'Asie.  En regardant le document, je vois que l'article date de 1998.  Pour vérifier s'il y a un article plus récent, je dois trouver la clé qui me donnera accès à la page d'accueil du magazine.  Pour y arriver, il y a habituellement 2 moyens : l'indication nominale « Home » ou « Accueil » et le logo.  Les deux sont sur la page, mais je vois le logo en premier sur lequel je clique ; la mention «Home» est en bas de page et écrit en minuscule.
.
8e astuce : cliquer sur le logo si la mention « Home » n'est pas visible ; balayer la page avec la souris pour rechercher un lien caché sous une image ( la flèche de la souris se transforme en pointeur ).
.
En me rendant sur la une du magazine, je vois le dossier Asia's best cities de 1999.  Copier/Coller/Sauvegarde.  Les documents sur l'Asie doivent être retirés.  Suite de la stratégie:
.
Altavista - Advanced research
title:"best cities" AND NOT ("Entrepreneur magazine" OR Asia)
 Résultat : environ 90 documents
.
9e astuce : utiliser les parenthèses pour unir plus d'un terme de recherche de même nature lorsque qu'il y a deux opérateurs logiques différents.
.
Maintenant, d'autres documents ayant une même source, le magazine Redbook apparaît à cette adresse : http://www.homearts.com/rb/life/06citibb.htm.  Je balaie la page et la flèche de la souris se transforme en main en passant sur le titre.  Je clique pour me rendre à une page qui ne me satisfait pas. En remontant le lien, j'arrive à une page ayant un logiciel de recherche pour les archives.  Je l'utilise avec l'expression «best cities» et la liste des articles du dossier s'affiche.  Je me rends à la première page pour la consulter.  Copier/Coller/Sauvegarde.
.
10e astuce : Ne pas se fier aux apparences.
.
La stratégie de recherche est encore modifiée après une vérification rapide des réponses.  Cette fois-ci, ce sont les lettres «RB» pour Redbook qui doivent être enlevées.
.
Altavista - Advanced research
title:"best cities" AND NOT ("Entrepreneur magazine" OR Asia OR RB)
Résultat: environ 75 documents
.
La recherche se poursuivra ainsi, par élimination.
Trois autres stratégies seront utilisées suite à la consultation des documents.  La première utilisera l'opérateur de proximité NEAR.  Puis, j'utiliserai l'expression «best places» trouvée dans un document précédant.  En français, les termes seront «palmarès des villes» et «meilleures villes».  Cette nouvelle stratégie s'écrira comme suit :
.
Altavista - Advanced research
title:best NEAR cities AND NOT title:"best cities"
Le résultat est d'environ 650 articles.
.
En parcourant la liste, je m'aperçois qu'il y a des documents en allemand.  Il faut donc restreindre la liste à l'anglais en utilisant la fonction «Language» : ce qui réduit le nombre à environ 640.
.
11e astuce : utiliser la fonction «Language» pour restreindre la recherche
.
Je remarque aussi qu'il y a un site qui revient avec des pages ayant à peu près le même titre mais non pertinent.  Ces pages ont le mot «twin» en commun dans le titre.  Je retire donc les documents ayant ce mot.
.
Altavista - Advanced research
title:best NEAR cities AND NOT title:(twin OR "best cities")
 
.
Cette nouvelle formule nous amène à environ 200 documents. Je peux commencer à travailler avec les premières pages.  Les mots «sport» et «sporting» sont récurrents.  Je vais donc sortir tous les documents ayant ces mots dans le titre afin de choisir ceux qui m'apparaîtront les plus pertinents.  Par économie de mots, je vais utiliser la troncature (symbole «*») qui remplace les lettres suivantes.  Les mots recherchés sont une déclinaison de la racine «sport», soit «sport», «sports» et «sporting»
.
Altavista - Advanced research
title:best NEAR cities AND sport* AND NOT title:(twin OR "best cities")
Résultat: environ 100 documents
.
Le site de Sporting News revient fréquemment.  Bien que le premier article date de 1998 ( « The Sporting News: Best Sports Cities '98 »,  http://www.sportingnews.com/features/sportscities/indexwatch.html ), je le regarde pour l'évaluer.  Le document correspond à ma recherche, mais je veux un article plus récent.  Pour y arriver rapidement, je vais «remonter» l'adresse inscrite dans la boîte de l'adresse du fureteur en gommant la dernière partie.  L'adresse se lit maintenant : http://www.sportingnews.com/features/sportscities
Mais surprise !  L'adresse se modifie automatique et m'amène au document recherché : http://www.sportingnews.com/sportscities99/.  Le même exercice aurait pu être fait pour toute autre adresse de Sporting news.
Avec le bouton « Précédent » du fureteur, je veux revenir à ma liste de réponses de Altavista, mais je reviens toujours à ma page de Sporting news.  Le concepteur du site a utilisé une boucle.  Pour contrer cette boucle, il faut placer le pointeur de la souris sur le bouton « Précédent » et cliquer sur le bouton droit de la souris, ouvrant une fenêtre listant les pages visitées.  Je clique sur celle d'AltaVista pour consulter ma liste de la page des résultats.
.
12e astuce : Ouvrir la fenêtre du bouton «Précédent» ou cliquer sur le bouton «Aller» du fureteur  pour choisir un autre site et contrer la boucle.
.
Je poursuis ma recherche en retirant les documents sur le sport.  Ma stratégie devient :
.
Altavista - Advanced research
title:best NEAR cities AND NOT title:(twin OR "best cities" OR sport*)
Le résultat : environ 100 documents.
.
En parcourant la liste, un autre site parasite apparaît comprenant plusieurs pages avec un mot : « Quad ».  Ce mot est utilisé pour éliminer ces pages.
.
Altavista - Advanced research
title:best NEAR cities AND NOT title:(twin OR "best cities" OR sport* OR quad)
 
.
La recherche se poursuivra ainsi.   Elle m'aura appris que la majorité des documents sont des articles.  Cette constatation m'amènera à terminer la recherche par une visite à une base de données d'articles : Uncover.  Cette recherche m'apportera d'autres articles qui me seront toutefois inutiles parce qu'il faudrait les payer.  La solution sera de vérifier si le magazine est sur le web en croisant les données avec une autre base de données.  Celle choisie est PubList.com, The Internet Directory of Publications qui fournira la fiche technique de la plupart des magazines américains et leur adresse web.
 

Retour au début

N.B. Cette bibliographie est partielle.  Seuls quelques documents jugés pertinents ont été retenus.
 


Service de recherche documentaire DSI. 1280-4, boulevard de Montarville. Longueuil. Québec. Canada. J4B 8B4. Tél.: 450-655-3709 / Tlc.:450-655-8201 courriel: marcduval@dsi-info.ca
Adresse de cette page : Marc Duval. (Page créée le  5 janvier 2000).  « Le palmarès des villes : un exemple de recherche ». [En ligne]. Longueuil. Québec, ©2001. http://www.dsi-info.ca/palmares-des-villes-best-cities.html
Cette page a été éditée le 12 janvier 2000
©2001. Marc Duval.
Mots clés : Bibliothèques (vedettes matières) : recherche sur Internet -- évaluation ;  recherche de l'information ; recherche documentaire ; ouvrages de références -- évaluation ; ouvrages de références -- classement ; gestion de l'information ;  / Lokace : moteurs et annuaires de recherche / Nomade : recherche sur le Web / ODP : recherche sur le Net / Toile du Québec : gestion de l'information ;  Internet - Guides ; guides perfectionnement à la recherche / Voila : internet - recherche d'info sur le web / Yahoo : recherche sur le Net ; recherche sur le Web ; recherche et traitement de l'information ; internet - information et documentation / Pages jaunes : renseignements-service Boucherville