DSI. Le carnet des sites de recherche

par Marc Duval, bibliothécaire prof.
Service de recherche documentaire DSI
Boucherville. Québec


Index abrégé du site de DSI : Les actualités des sites de recherche
Les fiches techniques: AlltheWeb, AltaVista, AntiSearch, Google, HotBot, MSN Search, Northern Light, Voila - Tout le web francophone
/ Chronique de la recherche / Classement des automates de recherche / Les langages des automates de recherche
/ Le mot-clé / La nature du web / Le nom de domaine
Descripteurs : Bibliothèques ; (vedettes matières) : recherche sur Internet ; recherche de l'information ; recherche documentaire ; ouvrages de références ; gestion de l'information / Nomade : recherche sur le Web ; blogs / ODP : recherche sur le Net ; weblogs / Toile du Québec : gestion de l'information ; Internet - Guides ; guides perfectionnement à la recherche ; blogues / Voila : internet - recherche d'info sur le web ; blogues / Yahoo : recherche sur le Net ; recherche sur le Web ; recherche et traitement de l'information ; internet - information et documentation ; blogs / Pages jaunes: renseignements-service Longueuil / Identificateurs : moteurs de recherche ; moteur de recherche ; répertoires de recherche ; répertoire de recherche ; annuaires de recherche ; annuaire de recherche

[Archives] / [Atom] / [RSS]

2004-12-20

La recherche vidéo

La recherche vidéo est en expansion.  La méthode d'indexation courante des vidéos est basée sur le texte voisinant le vidéo, l'url et le titre.  Yahoo! propose d'inclure des métadonnées au fichier vidéo pour faciliter l'indexation.  Ce qui est présentement en projet du côté de Blinkx est l'indexation du contenu audio par la reconnaissance vocale.  Cette approche est aussi considérée par Yahoo!
Source:
Search Spotlight Pans to Video, eWeek, 17 décembre.
posté par Marc Duval, #référence - 01:12

2004-12-18

Gestion de recherche sur Froogle

Google Inc. vient de se moquer de tous les internautes.  Il a installé un gestionnaire de recherche sur Froogle - My shopping list - et non sur Google.  Son gestionnaire Froogle Shopping List permet de sauvegarder, partager, annoter et trier les articles avec enregistrement sur Google Mail.  L'appât du gain fait améliorer les produits commerciaux.   Quand Google Inc. fera-t-il bénéficier les internautes du gestionnaire de Froogle sur tous ses services de recherche ?
posté par Marc Duval, #référence - 08:05

2004-12-16

De la numérisation des livres

La bibliothèque de Stanford numérise des livres depuis 2002 avec un robot numérisateur.  Une démonstration en vidéo nous est donnée dans le numéro du 14 décembre de Stanford Report.
posté par Marc Duval, #référence - 22:18

Yahoo! Search Video Beta

Yahoo! a lancé son service de recherche de vidéos en phase de test Yahoo! Search Video.  De quel test s'agit-il ?  AltaVista et AlltheWeb, propriété de Yahoo!, ont tous deux le même service depuis quelques années.  Les trois services tirent leurs vidéos de la même banque de données tout comme Lycos France.  Seuls diffèrent leurs formulaires de recherche à peu de chose près.  AltaVista a perdu la fiche de renseignements, encore disponible sur Lycos France.
Quelle nouveauté nous prépare Yahoo!  En fait, il s'agit de ce que la société nomme Media RSS.  Tout comme il a ajouté l'accès à la syndication de contenu aux fiches de son catalogue web,  il le fera avec les fiches de son catalogue vidéo.
Media RSS est une nouvelle norme constituée de balises qui lui sont propres.  La balise <media : content > comprendra l'URL, la taille du fichier, le type selon la norme MIME, le lecteur, la dimension du lecteur, la version du vidéo, la durée et la vitesse de transfert.  On y retrouvera aussi les balises <media:category>, <media:people> et <media:test>.  Voilà autant de balises qui pourront être associées à des préfixes de recherche.   La balise <media:category> est intéressante parce qu'elle fait appel aux rubriques du répertoire de Yahoo!  Les sites visés sont les carnets web et les sites d'information.  La question à se poser est: Yahoo! indexera-t-elle des vidéos au-delà de quelques minutes ?  Il semblerait que oui.  Yahoo! propose d'utiliser la nouvelle norme pour indexer des clips, des films, des images et des fichiers audios.
Source:
Yahoo tests video search engine, CNET News, 15 décembre
posté par Marc Duval, #référence - 01:43

2004-12-15

Recherche sur disque selon Ask Jeeves

Ask Jeeves a dévoilé son application de recherche sur disque dur Ask Jeeves Desktop Search.  Sa caractéristique sera son intégration au service de gestion de recherche MyAsk.  Cette intrégration sera son principal atout face à ses concurrents.
Source:
Ask Jeeves Previews Desktop Search Tool, PCWorld, 14 décembre.
posté par Marc Duval, #référence - 22:53

Recherche d'images et web avec Cydral

On pourrait penser que Google est le nec plus ultra dans la recherche d'images.  Le site de recherche Cydral nous prouve qu'il y a encore place à l'amélioration.  Cydral est un site en français.  Il propose plusieurs fonctions inédites à Google.
Cydral a un filtre parental - absent de Google Images en français, mais présent dans Google Images en anglais.  Si le filtre est désactivé, l'internaute peut utiliser le bouton panique pour le réactiver.  Le filtre parental n'écarte pas seulement les images indécentes.  Des images tout à fait correctes sont filtrées, c'est là peut-être la rançon de la bienséance!
Cydral joint les mots de la requête par défaut.  Si la requête ne donne aucune image, l'opérateur logique ET bascule vers le OU.
Cydral lemmatise les mots pluriels.  La requête agneaux (7 images) inclura agneau (6 images), mais pas l'inverse.
Cydral fait de la recherche visuelle identifiée par une loupe suivie par la mention Images similaires.  Cette fonction est efficace en retirant des images répondant à la requête mais non pertinente à la représentation que l'internaute s'en fait.  Par exemple, la requête château montrera en plus des images de châteaux, des images avoisinant le mot château.  En cliquant sur la vignette ou sur Images similaires, la pertinence en sera améliorée selon la requête.
Cydral corrige les fautes automatiquement.  Par exemple, la requête bonhomme carnavel deviendra bonhomme carnaval.
Le logiciel de recherche Cydral a besoin d'être peaufiné.  Le filtre parental, le correcteur orthographique automatique et la recherche visuelle donnent des résultats parfois incongrus.
posté par Marc Duval, #référence - 21:58

2004-12-14

Le projet Ocean de Google refait surface

Dans son communiqué Google Checks Out Library Books, Google Inc. annoncé aujourd'hui une entente de numérisation de livres avec les bibliothèques de Harvard, de Stanford, de l'Université du Michigan, d'Oxford et de la bibliothèque publique de New York.  Ces collections s'intégreront au service de Google Print.
Cette annonce fait suite à la nouvelle du Projet Ocean  paru en février dernier qui a pour ambition de numériser toute la collection de la bibliothèque de l'Université de Stanford d'avant 1923.  Le communiqué de Google Inc. n'est donc pas une suprise.
Il faut davantage voir l'entente comme un détournement du Projet Ocean qui part d'une intention philanthropique - numérisation de livres sans droit d'auteur - vers une projet mercantile.  Les bibliothèques sont une source plus pratique de livres que les éditeurs.  Google Inc. pourra faire des ententes avec les éditeurs et utiliser les bibliothèques comme entrepôt.
Est-ce vraiment une nouveauté ? Non.  La Bibliothèque de France a créé Gallica. «Gallica propose un accès à 70 000 ouvrages numérisés, à plus de 80 000 images et à plusieurs dizaines d'heures de ressources sonores. Cet ensemble constitue l'une des plus importantes bibliothèques numériques accessibles gratuitement sur l'Internet.»  Pourquoi Google France n'a pas pris l'initiative d'offrir un Google Print à la française en isolant ce fond de son index ?
Rappelons que Google Inc. a déjà intégré des notices du catalogue de bibliothèques WorldCat.  Les notices de WorldCat servent à localiser un livre puis à l'emprunter.  ce jour, Google Inc. a indexé un peu plus de 2,5 millions de notices.  En contrepartie, Yahoo! en a plus de 4 millions.  Google semble avoir arrêté ce projet au profit de la numérisation de livres et de leur mise à disposition par l'intermédiaire de Google Print.  Il suffira à Google Inc. d'indexer les fiches de bibliothèques et d'en faire un lien vers les éditeurs.
Procès d'intention:  Bien que la numérisation soit commencée, c'est ce que l'on suppose, l'accès aux livres n'est pas pour demain.  Il faut s'attendre à ce que les livres numérisés soient des livres en grande partie populaires disponibles chez les éditeurs.  Le projet de Google Inc. est une tâche colossale qui se terminera au-delà de la décennie.  Pour les bibliothèques,  c'est une occasion en or pour archiver leur collection à moindre coût.  C'est pourquoi l'entente avec les bibliothèques n'est pas exclusive à Google Inc.   Microsoft est aussi intéressé à la numérisation des collections.  M. James Gray de Microsoft Research est le spécialiste et souvent le représentant dans des évènements entourant la numérisation de documents.   Microsoft a davantage de moyens que Google Inc. pour réaliser un tel projet.  Ce que nous verrons sera un partage des ressources des bibliothèques.  Devant ce constat, les métachercheurs, tels que Vivisimo et Mamma, seront les grands gagnants.  Mamma pourrait devenir un incontournable si cette société acquiert Copernic.  Alors que Mamma a une entente avec Google Inc. pour l'accès à son index de recherche, Copernic Agent ne l'a pas (Copernic a accès au catalogue web de Google à travers AOL).
L'entente entre Google Inc. et les bibliothèques concernées n'a pas été divulguée.  Osons croire qu'elles n'ont pas vendu leur âme aux diables en mettant une clause promouvant le prêt-entre-bibliothèques pour les ouvrages avec droit d'auteur.  Le service de prêt-entre-bibliothèques donne accès au monde pour une fraction du prix du livre, si ce n'est gratuitement, pour les abonnés.
Google Inc. veut mettre l'information à portée de tous, mais à quel prix ?  Ayons davantage confiance en Yahoo! ou Microsoft pour un accès à l'information provenant des bibliothèques parce que ces sociétés n'ont pas une seule source de revenue provenant de la publicité comme Google Inc.
Il est certain que Google Inc. gagne à ce jour la manche médiatique.  La société annonce projets sur projets qui sont sur papier, sans grande valeur.  Durant cette année, ce n'est pas du côté de Google Inc. qu'il faut voir de l'innovation.  Il faut se tourner vers Yahoo! et autres entreprises avec leur gestionnaire de recherche.
Sources:
Google va mettre en ligne plusieurs millions d'ouvrages de bibliothèques américaines, AP, 14 décembre
Google -- 21st Century Dewey Decimal System, Washington Post (Yahoo!), 14 décembre
LC21: A Digital Strategy for the Library of Congress
posté par Marc Duval, #référence - 22:33

2004-12-13

Téléchargez MSN Toolbar Suite Beta

MSN a lancé aujourd'hui la version d'évaluation de sa barre d'outils  intitulée MSN Toolbar Suite Beta.   La suite de recherche comprend la barre d'outils - gestionnaire d'informations personnelles, la surbrillance des termes de recherche et un bloqueur de fenêtre-pub, la recherche sur disque dur et sur le web avec MSN Search à travers la case de recherche dans la barre des tâches, la recherche de documents pdf et la recherche dans Outlook.   MSN vous invite à mieux le connaître avec la présentation de sa suite de recherche.
MSN Toolbar Suite Beta est disponible seulement en anglais.  Il est restreint aux produits de Microsoft.

posté par Marc Duval, #référence - 16:19

2004-12-10

Les suggestions de Google: décevant


Google Inc. a inauguré un nouveau service de suggestions pour améliorer la recherche.  L'internaute qui entre un mot voit se dérouler une liste de suggestions.  Chaque suggestion est suivie du nombre de notices correspondant contenu dans le catalogue.  Cette liste est une application plus pratique de la lemmatisation.  Cette fonction va plus loin que la troncature en ajoutant des expressions.
Google Suggest est décevant.  Il n'apporte aucune innovation.  La fonction de suggestions d'AlltheWeb, d'AltaVista, d'Exalead, Yahoo, Kartoo et autres, est supérieure parce que l'internaute peut ajouter ou soustraire des termes de recherche.
Google aurait pu faire une meilleure intégration de ses suggestions.  Par exemple, les suggestions auraient pu être intégrées à son formulaire de recherche.  Les informaticiens diplômés de chez Google Inc. manquent d'originalité.  Peut-être sont-ils trop occupés à rechercher des moyens pour monnayer leurs services (Lire: Google Magazine Search? ).  Si vous voulez voir de la vraie innovation, faites un tour du côté d'Exalead.  Il est vrai que pour les internautes utilisant uniquement Google, Google Suggest offre une fonction qui sera appréciée.
Google Suggest peut être aussi utilisé en français.

posté par Marc Duval, #référence - 10:33

2004-12-09

Nouvelle Toile du Québec pour 2005

Une nouvelle version du répertoire québécois La Toile du Québec sera mise en ligne en janvier 2005.  Pour cette occasion, un nouveau logiciel de recherche sera inauguré.
En attendant, le formulaire d'inscription est suspendu.

posté par Marc Duval, #référence - 13:46

Fortune chez Google

Les concepteurs de Google, MM. Larry Page et Sergey Brin, font la page couverture du magazine Fortune dans le numéro du 13 décembre avec en titre Google. Is this company worth $165$ a share ?  Le magazine publie un article de fond sur GoogleGoogle @ $165$. Are these guys for real ?   Le magazine analyse la spectaculaire introduction en bourse de Google Inc.modèle économique basé sur les liens commandités.  Bien que ce modèle soit un succès, Google Inc. a eu des déboires qui ont modifié leur attitude.  Certains clients ont remarqué que Google Inc. devenait moins arrogant et plus à l'écoute à leur clientèle.
Google Inc. n'est pas la seule société technologique à avoir eu du succès.  Microsoft et Amazon font partie du groupe.  Les deux concurrents sont à surveiller, Microsoft en premier.  La poursuite de la réussite de Google Inc. réside dans l'innovation.  Google Inc. n'est maintenant plus seul dans ce créneau.
Note:  Google Inc. a annoncé le 6 décembre l'ajout de la publicité animée par des images gif de la taille limité à 50 Ko.

posté par Marc Duval, #référence - 10:01

2004-12-08

Lotomate Blingo

Un nouveau site vient de lancer ses billes dans la recherche web.  Il a pour nom Blingo.  Comment se différencier des autres automates de recherche quand tous se ressemblent ?  Messieurs Frank Anderson et Rob Davis ont imaginé une loterie dans laquelle tous les internautes ont une chance de gagner un lot lors de leur recherche.  Aucun enregistrement n'est requis.  Les requêtes par chercheur sont limitées à 30 par jour pour éviter les abus.  Les prix sont des certificats, des abonnements et des produits électroniques.
Le résultat de recherche est composé des liens commandités de Google et de la liste des notices.  La présentation de la liste des notices est sur le modèle de Google mais le catalogue ressemble à celui de GigablastGigablast n'est pas identifié comme étant le catalogue utilisé.
Source:
New Search Engine Delivers Great Search Results Along with Exciting Prizes, Blingo, Communiqué, 8 décembre

posté par Marc Duval, #référence - 14:51

Google Actualités pour le Canada français

Google inc. vient d'offrir ses étrennes aux Canadiens français en ouvrant les actualités qui lui sont propres.  Les articles traitant du Canada français ont la priorité.
Google Actualités couvre maintenant 22 pays et régions: Argentine, Australie, Autriche, Canada anglais, Canada français, Chili, Chine, Corée, Espagne, États-Unis, France, Hong Kong, Inde, Italie, Japon, Mexique, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse allemande, Suisse française et Taiwan.

posté par Marc Duval, #référence - 13:53

2004-12-07

Haro sur Google Desktop Search

Si vous voulez alimenter votre paranoïa d'Internet, croire en un Big Brother représenté par Google, voici Google l'indiscret, le dernier né de la énième critique contre Google.  L'article reprend la lassante litanie de la prétendue toute puissance de Google.  Alors qu'il sous-entend que Google Desktop Search (GDS) peut tout trouver, ce dernier né de Google ne cherche que dans les produits Microsoft et dans la messagerie d'AOL.  Rien de quoi s'inquiéter pour le moment.   Pour l'avenir, c'est autre chose parce que Google y ajoutera sa publicité ciblée comme il le fait avec GMail, d'où la crainte d'outrepasser le droit à la vie privée.   A côté de Copernic Desktop Search, GDS fait figure d'enfant.   Copernic vient d'ajouter la compatibilité étendue à Mozilla Firefox, Mozilla Browser et Netscape 6.x/7.x dans sa dernière version 1.2 (anglais seulement).
On vous fait peur avec Google ? Hé! bien, ne mettez pas GDS en réseau, si vous craignez d'être espionné par votre patron.  N'utilisez aucun produit téléchargeable ni de services de Google.  Prenez de bonnes habitudes de protection de renseignements personnels lorsque vous utilisez un ordinateur partagé ou que vous naviguez sur le web.  Autre choix, prenez Copernic pour vos recherches tant pour le web que pour votre disque dur !  Il n'y a pas que Google dans la vie.
Lire: Copernic Desktop Search est le premier à supporter pleinement le navigateur Mozilla Firefox, Copernic, Communiqué, 7 décembre.

posté par Marc Duval, #référence - 23:41

2004-12-06

L'intelligence artificielle d'Accoona

Un nouvel automate de recherche vient d'être lancé par communiqué de presse aux États-Unis et en Chine.  Accoona procède de l'intelligence artificielle, nous apprend le communiqué.  La société Accoona prétend que leur logiciel de recherche travaille sur la reconnaissance des mots plutôt que sur les statistiques.
A part cette prétention, Accoona affiche les mots de la requête avec une case à cocher qui permet de pondérer les notices du résultat de recherche.  Cette méthode fonctionne avec des requêtes de plus de deux mots.  Or il est reconnu que le nombre de mots bien choisis d'une requête améliore la pertinence du résultat de recherche quel que soit le logiciel de recherche.  De plus, Accoona ajouterait des notices dont les pages contiendraient des mots apparentés.  Notons que Google Inc. expérimente la pondération à travers son projet de personnalisation  de recherche.  Il a aussi la recherche de mots apparentés avec son opérateur de synonymes ~.  En fait, l'originalité d'Accoona vient de l'affichage de la fiche des entreprises qui accompagne la notice.  Une autre particularité est la prise en compte de n'importe quelles balises transformées en autant de préfixes de recherche.  Ce qui lui permettrait d'utiliser le format élaboré du Dublin Core.
Source:
Accoona.com Launches New Artificial Intelligence Search Engine, Accoona Corporation, Communiqué, Business Wire, 6 décembre

posté par Marc Duval, #référence - 23:49

2004-12-01

Personnalisez votre Google Deskbar

Google Inc. rend polyvalent son Google Deskbar.  Vous pouvez désormais personnaliser votre Google Deskbar grâce à Google Deskbar API (application programming interface).   Vous allez pouvoir consulter votre carnet d'adresse Outlook, générer des mots de passe aléatoires, localiser des fichiers audio et les faire jouer, résoudre des équations mathématiques et même lancer votre messagerie instantanée.  Voilà des suggestions intéressantes qui alimentent des rumeurs. 
posté par Marc Duval, #référence - 23:27

Google s'organise

Google inc. a été très active ces deux dernières années dans le domaine des logiciels.  Le 23 novembre dernier, la société a ajouté un nouveau dossier à son site réservé à ses logiciels.  Le dossier Downloads se trouve dans la section Google Services & Tools de l'index.  Ce dossier comprend les logiciels Google Toolbar, Google Desktop Search, Picassa Photo Organizer, Google Deskbar et Gmail Notifier.  Ils peuvent être chargés individuellement ou ensemble.  Google inc. utilise une petite astuce en recommandant l'installation groupée qui comprend Gmail Notifier dont le compte n'est pas inclus, est-il précisé.  Approche subtile pour inciter les internautes à s'y abonner.  Le logiciel Keyhole n'a pas encore été intégré complètement au dossier bien qu'il figure dans la page des services et outils.
posté par Marc Duval, #référence - 22:51

Les nouvelles de Wikipedia

Le site collaboratif Wikipedia est reconnu pour son encyclopédie.  Le mois dernier, il a lancé son service d'actualités Wikinews.  Ce nouveau service est en développement.  Il ne dessert pour le moment qu'en anglais.
Wikinews se donne comme mission d'être un choix aux médias traditionnels en offrant ses pages aux journalistes citoyens.  Plusieurs journalistes ont déjà gratté leur plume dans leur carnet web.  Des journaux ont offert un carnet web à leurs journalistes. Présentement, il y a deux sites web qui ont ouvert leurs pages aux journalistes indépendants :  Indymedia.org et le sud-coréen OhmyNews.  L'originalité de Wikinews est d'offrir une tribune pour réunir des journalistes indépendants.  Les auteurs pourront modifier leur texte selon le développement des évènements et les articles pourront être commentés.  Il y aura même un forum de discussion.  Wikinews ne sera donc pas un agrégateur de nouvelles comme Google Actualités.  Il apportera une autre vision du monde.
Source:
Wikipedia Creators Move Into News, Wired News, 30 novembre
posté par Marc Duval, #référence - 21:36

Le mirage de la recherche multimedia

Google, Microsoft et Yahoo! sont à la poursuite de la recherche multimédia.  La recherche multimédia n'est pas nouvelle.  AltaVista - acquis par Yahoo! - a depuis longtemps la recherche vidéo.  Les logiciels «poste à poste» sont aussi une porte vers la recherche de films.  Le nouveau site de recherche GoFish se spécialise dans la recherche de fichiers multimédias commerciaux avec ses quatre catalogues audio, vidéo, mobiles et jeux.
Pour l'instant, la recherche se fait sur le titre, l'auteur, la longueur du média bref de l'information provenant du fichier et non de son contenu.  Le défi de la recherche multimédia est de traduire des images ou des sons en textes.  Ce défi est réalisable pour le son par la transcription.  Mais on se retrouve avec deux supports qui doublent l'espace de stockage.  La compression des données est une solution.  Dans la recherche assimilable à la recherche web, il y a le contexte de la page : solution adoptée par Inktomi (voir l'exemple de MSN Recherche ).  Mais quelle est la solution pour une banque de films vidéos à court terme ?  Il y a celle d'Amazon qui a acquis le site Internet Movie Database Inc. et inclus dans son site A9.   Il ne manque qu'à Amazon d'obtenir les droits de diffusion pour les quelques 423 mille titres.  Voilà une belle occasion manquée par Google, MSN et Yahoo!  C'est pourquoi chacun s'est rabattu sur une solution mitigée.
Google aurait commencé à faire des représentations auprès des producteurs.  Sa solution est de ficher les films en utilisant les balises méta.  Encore faut-il que cette indexation soient normalisée !  Chaque film doit être indexé par un professionnel.  L'indexation doit être utilisée sur les films récents pour sortir un service de recherche à court terme.  Déjà que les logiciels de recherche de Google et consorts n'indexent pas convenablement des images ! Alors, les films !  D'ailleurs, Google semble avoir de la difficulté avec les droits d'auteurs.   Souhaitons bonne chance à Google !  Avec les attentes qu'il suscite, la déception sera peut être au rendez-vous.  Sauf si l'on se contente de peu.
Yahoo! est déjà en avance avec AltaVista et AlltheWeb.  Ses ressources lui permettent d'améliorer son logiciel de recherche multimédia ou d'en créer un avec l'expertise qu'il a acquise afin de les exploiter.  Espérons que cette société sache en tirer partie.
Microsoft ne s'aventurerait pas dans la recherche proprement dite, mais serait un diffuseur.  Son logiciel de recherche serait primaire.  A surveiller.  Il peut sortir un lapin de son chapeau.
AOL est un joueur d'importance.  Il a senti venir le vent.  Il vient de mettre à jour son site Singing Fish en ajoutant la recherche par média (radio et télé) et par thèmes (actualités, sports et finance), en plus de la gestion de recherche, fonction de l'heure.  Ceci n'est qu'un début pour AOL qui est puissamment appuyée par les ressources d'AOL Time Warner.  Elle est aussi la première société a dévoilé ses couleurs.  Rien de révolutionnaire, A9 étant le précurseur.   Il semble bien que le service Internet reprendrait du poil de la bête après un séjour au purgatoire.
Les pions sont en train de se mettre en place pour la recherche multimedia.  La question est:  La recherche se fera-t-elle sur le contenu, sur le contenant ou sur « l'ergonomie de la recherche » ?  Si elle se fait sur le contenant, la nouveauté sera esthétique comme le fait AOL.  Le défi est le contenu pour trouver des extraits, sinon ce ne sera que poudre aux yeux pour l'internaute, mais combien lucratif pour les sociétés de recherche.  La recherche multimédia sera un autre véhicule publicitaire.
Source:
Striking up digital video search, ZDNet Search, 29 décembre
(voir La vidéo, prochain eldorado de la recherche sur Internet ?, le Journal du Net, 1er décembre)
AOL's Singingfish Fine-Tunes Multimedia Search, eWeek, 1er décembre
posté par Marc Duval, #référence - 02:30


This page is powered by Blogger. Isn't yours?
Bienvenue au Carnet des sites de recherche. Vous trouverez dans ce carnet mes observations sur les sites de recherche autant états-uniens, canadiens que français. Si vous découvrez quoi que ce soit sur l'un ou l'autre site, n'hésitez pas à me contacter. Je me ferais un plaisir d'ajouter votre contribution.