Amazon : Livres sur la recherche web


DSI. Le carnet des sites de recherche

par Marc Duval, bibliothécaire prof.
Service de recherche documentaire DSI
Boucherville. Québec. Canada

Contrat Creative Commons
Mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Index abrégé du site de DSI : Les actualités des sites de recherche
Les fiches techniques: AlltheWeb, AltaVista, AntiSearch, Google, HotBot, MSN Search, Northern Light, Voila - Tout le web francophone
/ Chronique de la recherche / Classement des automates de recherche / Les langages des automates de recherche
/ Le mot-clé / La nature du web / Le nom de domaine

Descripteurs : Bibliothèques ; (vedettes matières) : recherche sur Internet ; recherche de l'information ; recherche documentaire ; ouvrages de références ; gestion de l'information / Nomade : recherche sur le Web ; blogs / ODP : recherche sur le Net ; weblogs / Toile du Québec : gestion de l'information ; Internet - Guides ; guides perfectionnement à la recherche ; blogues / Voila : internet - recherche d'info sur le web ; blogues / Yahoo : recherche sur le Net ; recherche sur le Web ; recherche et traitement de l'information ; internet - information et documentation ; blogs / Pages jaunes: renseignements-service Longueuil / Identificateurs : moteurs de recherche ; moteur de recherche ; répertoires de recherche ; répertoire de recherche ; annuaires de recherche ; annuaire de recherche

Ancien site ( dernier message  [2005-05-24] MSN sur les traces de Google Maps)
[Atom] /
Description, analyse et commentaire sur les sites de recherche.

Google
 
Web www.dsi-info.ca
Actualités des sites de recherche avec http://www.wikio.fr/high-tech/internet/moteurs_de_recherche.

2006-05-30

 

Ask Search engine : fiche technique


Ask Search engine : fiche technique - Le site de recherche Ask a pris un nouvel essor en prenant pied sur le continent européen**, notamment en France avec Ask France. Le site d'Ask France est en bêta avec des services embryonnaires. Son automate de recherche a été modifié en mauvaise part. Alors que le site amiral Ask États-Unis acceptent les signes diacritiques en grande partie, Ask France les accepte moins bien.
Ask Search Engine a quatre atouts. Le premier est sa fonction de suggestions de recherche qui permet de préciser la requête, de l'élargir et d'étendre la recherche à des noms propres. Le deuxième est sa fonction Smart Answers (Réponses flash). Le troisième est son filtre parental qui avertie l'internaute du bloquage de contenus explicitement sexuels. Enfin son quatrième est la visualisation originale de la page enregistrée identifiée par des jumelles.
Le 16 mai, Ask France a inauguré sa fonction Réponses flash avec des requêtes telles que formule 1 comprenant les fiches des pilotes et divers liens, la coupe du monde du football, l'horoscope et les régions françaises. Ces premièrs Réponses flash sont un avant-goût de Ask France. En visitant Ask États-Unis, vous pourrez constater ce que Ask France pourrait offrir à la francophonie. Espérons qu'Ask France puisse remplir ses promesses.

Vous pouvez découvrir Ask Search Engines en consultant sa nouvelle fiche technique sur DSI.

**Ask UK est le premier site européen de la société de recherche mis en ligne en décembre 1999 et lancé officiellement en février 2000.

2006-05-18

 

Attention ! Danger


Attention ! Danger -- Le 11 décembre 2001, une brève de DSI a été publiée sous le titre Attention ! Danger. La voici :

11 décembre -- En donnant accès à des fichiers autres que HTML et pdf, Google vient d'ouvrir une boîte de Pandore. Cette ouverture permet aux virus de se répandre. Elle est encore plus importante pour les partenaires. Google identifie le type de fichiers sur son site, mais non sur ceux de Yahoo ! ou de la Toile du Québec. Seule l'extension l'indique. Une vague de virus est à craindre au cours de l'année 2002 qui ne sera pas diffusée par courriel mais par Google. La prochaine année sera cruciale pour Google quant à sa réputation en sécurité.

Cette brève en apparence farfelue fait peut-être sourire quant à la prédiction pour 2002, il n'en demeure pas moins qu'elle vient d'être validée par l'étude sur la sécurité des sites de recherche par McAfee SiteAdvisor.

L'étude de McAfee SiteAdvisor note que des programmes malveillants sont introduits à travers les liens publicitaires et les liens indexés des cinq sites de recherche AOL, Ask, Google, MSN Search et Yahoo! Search. Google et Ask sont les sites les moins sûrs et MSN le plus sécuritaire. Le pourcentage représente 10% de tous les liens, certaines requêtes étant plus à risque.

Lire l'étude rapportée par Silicon.fr Un lien sponsorisé sur 10 présente un danger du 14 mai.

D'autres billets aussi farfelus se révèleront peut-être tout aussi valables dans quelques années !

2006-05-16

 

Google Notebook


Google Notebook -- Le bloc-note Google Notebook est arrivé. C'est une application qui se greffe à votre navigateur. Pour y copier-coller du texte, des images et des hyperliens, créer des dossiers, partager les notes où que vous soyez avec votre ordinateur, l'enregistrement est requis.

Encore un bidule qui allourdit le navigateur !

Utilisez plutôt le bloc-note de Yahoo! qui est moins encombrant et plus mobile que Google Notebook parce qu'il est sur les serveurs de Yahoo! (enregistrement requis aussi).

2006-05-15

 

Nouvel affichage sur Google


Nouvel affichage sur Google -- Vous vous rappelerez que Google fait des tests réservés à un groupe restreint de testeurs. Ce 14 mai dernier, une nouvelle page de résultat est apparue furtivement (image de gauche). En comparant l'image de gauche avec l'image de droite provenant du billet de Google Blog, nous pouvons remarquer que les barres vertes représentant le nombre de notices pour chaque service de recherche ont disparu. Est-ce que ce sera la présentation définitive ?


 

Une manche pour Microsoft


Une manche pour Microsoft -- Microsoft a gagné un manche importante contre Google Inc. dans le dossier d'Internet Explorer 7. Selon le ministère de la Justice états-unien, Microsoft pourra garder par défaut son automate de recherche.

Malgré qu'Internet Explorer soit en perte de vitesse mondialement (Voir l'article ci-dessous), il demeure le navigateur dominant. Il se pourrait que Microsoft Live Search monte en popularité avec l'arrivée de son nouveau système d'exploitation Vista incluant IE7.

Source :

USA : la Justice rejette la demande Google contre Microsoft, Silicon France, 13 mai
Navigateur: le lent déclin d'IE profite à Firefox, Silicon France, 15 mai

 

Yahoo! Answers et page d'accueil


Yahoo! Answers et page d'accueil -- Yahoo! Answers est sorti de son bêta pour entrer dans le résultat de recherche. Dorénavant, lorsque vous rechercherez sur Yahoo! Australie, Yahoo! Canada (en anglais), Yahoo! Inde, Yahoo ! Grande-Bretagne et Yahoo! États-Unis, vous pourrez trouver des réponses à votre requête à la fin de la page du résultat de recherche.

Autre nouveauté, la page d'accueil de Yahoo! États-Unis a été complètement redessinée. Vous pouvez choisir entre la page complète et la page compacte. Cette fois-ci, le répertoire a été évacué. Il ne reste que l'onglet au-dessus de la boite de recherche. La page d'accueil n'a pas de modules à l'exemple de Microsoft (Live Search) et de Google (personnalisé). Cependant, la page complète a des segments dynamiques comme le courrier qui affiche instantanément les derniers messages au passage du curseur .

Les services les plus populaires de Yahoo! sont dans la colonne de gauche. Au centre, se trouvent les actualités artistiques, sportives et financières. Dessous les actualités spécialisés, il y a les grands titres de l'actualités, les actualités nationales et les actualités en vidéos. Suit la place du marché financier. Les services de Yahoo ! Messenger, Yahoo! Games, Yahoo ! Photos et Yahoo! Pulse sont à droite.

Enfin, vous pouvez changer la couleur de la page d'accueil parmi 5 proposées.

Note : la nouvelle page d'accueil est en test sur www.yahoo.com. Elle est aussi à cette adresse : http://events.yahoo.com/326123171.html

Yahoo vient d'annoncer aujourd'hui 16 mai l'arrivée prochaine d'une nouvelle page d'accueil pour le Canada et pour la France.

2006-05-10

 

La co-op de contenus de Google


La co-op de contenus de Google -- Google Inc. est entrée résolument dans le web 2.0 en offrant un nouveau service supérieur à celui de Yahoo ! avec Google Co-op. Google Co-op permet à des éditeurs professionnels et à des spécialistes d'un domaine d'indexer leurs contenus selon des critères bien définis et ainsi d'affiner une recherche. Pour aider les éditeurs et les spécialistes, Google Inc. a rédigé le guide des contributeurs. Le contributeur ajoute à son document des identificateurs ( labels, étiquettes ou tags, c'est selon). L'indexation est suffisamment contraignante pour décourager le premier quidam venu. Le contenu est ensuite classé dans le répertoire Google Co-op directory contenant pour le moment cinq rubriques : lifestyle, Health, Information, News et Travel.

Que signifie cette innovation ? Vous verrez apparaitre au début du résultat de recherche une case contenant des sujets. Vous pourrez affiner votre recherche en ajoutant l'un ou l'autre sujet. Voici concrètement ce que vous verrez lorsque vous ferez une recherche sur la santé, par exemple avec la requête cancer :





Cette indexation plus sérieuse que la folksonomie connue jusqu'ici enrichira une recherche en autant que Google Inc. puisse garder le contrôle sur ses collaborateurs ( éditeurs de contenus et spécialistes ).

D'autres services ont été dévoilés hier dans Google Blog : les tendances de recherche avec Google Trends (un complément à Google Zeitgeist), une mise à jour de Google Desktop et l'annonce de l'arrivée prochaine d'un bloc-note.

Voir le communiqué :

New Google Search Technologies Make Information Easier to Discover, Organize and Share du 10 mai.

 

Nouvelle plateforme publicitaire pour Yahoo !


Nouvelle plateforme publicitaire pour Yahoo ! -- Le 8 mai dernier, la société Yahoo! a lancé une nouvelle plateforme (sic) publicitaire pour concurrencer Google Inc. Cette plateforme s'adresse aux annonceurs. Si Yahoo ! rattrape Google dans ce secteur, elle délaisse la publicité pour les microsites partenaires.

Ce n'est pas par hasard que la société Google est première pour la recherche. Elle a un programme nommé Adsense pour les recherches. Ce programme permet aux microsites de mettre une case de recherche Google rémunératrice ( comme sur cette page ). Les cases de recherche proprosées par les autres services de recherche web n'offrent aucun bénéfice pécuniaire. Il est probable que si vous ne trouvez rien sur une page web, vous poursuivez votre recherche en utilisant la case de recherche de Google. En cliquant sur un lien commandité apparaissant sur la page du résultat de recherche, vous augmentez le revenu du site en amont et la fréquentation sur Google. « Ces annonces apportent des informations utiles aux visiteurs, et Google vous rétribue pour chaque clic sur une annonce », dixit Google Inc. Ce n'est pas que Google offre plus de pertinence, c'est qu'il offre la facilité de recherche alliée à une rétribution qui permet de payer l'hébergement du site en tout ou en partie.

2006-05-09

 

AlltheWeb revit


AlltheWeb revit -- La société Yahoo! n'a pas laissé tomber AlltheWeb contre toute attente. Il a plutôt évolué avec Livesearch qui « analyse la recherche en temps réel ». AlltheWeb Livesearch suggère des requêtes et affiche le résultat de recherche simultanément. Intégré au réseau de Yahoo !, il offre des liens vers del.icio.us, Mon Web 2.0 et Digg.


Voir le billet de Yahoo Livesearch on AlltheWeb

 

Yahoo! offre un Web 2.0 décevant


Yahoo! offre un Web 2.0 décevant -- Le vendredi 5 mai, Yahoo ! France a lancé Mon Web2.0. Mon Web2.0 est la version « améliorée » de Mon Web. Tout comme son prédécesseur, Mon Web2.0 est un gestionnaire de recherche qui classe, trie et partage les adresses des documents. Le blocage des sites, la fonction la plus intéressante, a été supprimé. Heureusement, l'enregistrement de la copie du document est sauf. Ce qui n'est pas négligeable lorsqu'un article est archivé après 30 jours de vie publique.

Ce qui fait la spécificité de Mon Web 2.0 est l'indexation populaire appelée la folksonomie. En effet, Yahoo! a introduit les tags qui sont les mots-clés à la sauce Web 2.0 attribués à des documents ou à des sites par des internautes. Yahoo! reprend l'idée du site del.icio.us et l'améliore. Avec del.icio.us, l'indexeur utilise des unitermes. Par exemple, l'expression moteur de recherche est composé de trois termes qui sont dissociés lors de l'indexation. Les expressions doivent être soudées. Avec Yahoo !, l'indexeur peut utiliser l'expression moteur de recherche comme un seul mot. En fait, la folksonomie s'apparente davantage à la babelonomie. Ainsi, le mot-clé moteur est-il attribué à des sites de recherches alors qu'il existe dans la liste des mots-clés de Yahoo! moteur de recherche. Qu'en sera-t-il lorsque l'internaute cherchera un moteur électrique. Un autre exemple vient de search engine qui a cinq formulations pour le même concept : search engines, searchengine, search-engine, se, searchengines. Yahoo! laissera le temps faire son oeuvre. Un jour lointain, l'un d'entre eux s'imposera. Entretemps, la non-pertinence poursuivra son petit bonhomme de chemin.

Pourtant Yahoo! a un atout qu'il n'a pas exploité : ses rubriques. La société aurait pu proposer ses mots-clés issus de son répertoire sous forme de thésaurus.

Mon Web 2.0 a d'autres outils intéressants telles que celle d'insérer un module des liens dans une page web (un carnet par exemple).

Enfin, les documents « tagués » de la communauté à laquelle appartient l'internaute sont affichés à part dans le résultat de recherche. Il aurait été intéressant que ces documents puissent s'afficher sans égard à la communauté.

Mon Web 2.0 serait-il un rendez-vous manqué ?

 

Un carnet web pour Ask France


Un carnet web pour Ask France -- 9 mai, le site de recherche Ask France a lancé son carnet web en collaboration avec le renommé site Adondance. C'est le premier service de recherche important qui fait honneur à la langue française avec l'ouverture de ce blogue.
Soyons assuré que M. Olivier Andrieu, participant au succès de Mozbot, fera preuve d'impartialité dans la critique d'Ask France.
Pour rappel, M. Andrieu a déjà participé à la rédaction de l'aide à la recherche du portail Voila.

2006-05-05

 

Quoi de neuf Dr Google ?


Quoi de neuf Dr Google ? -- La société Google songerait à lancer un service de recherche spécialisé en santé rapporte USA Today ( Google Health: Probably coming next week ). Compte tenu que les services de recherche généralistes n'offrent pas de résultats pertinents pour la majorité des internautes - à moins d'être un aficionado de la recherche -, les services spécialisés sont appelés à se développer au sein des ténors de la recherche.

Dans le même article, Mme Marysa Mayer de Google Inc. a annoncé que les actualités intégreraient des vidéos. Google Web bénéficierait aussi de ce nouvel apport.

Voir aussi l'article de USA Today rapporté par Technaute Google pourrait lancer Google Health.

 

Microsoft se lance dans la référence


Microsoft se lance dans la référence -- A l'instar des sociétés Google et Yahoo!, Microsoft se prépare à lancer son service de référence baptisé Windows Live? QnA. Pour l'instant, Microsoft recherche des volontaires « hotmailiens » aux États-Unis pour tester le service.
M. Gary Price rapporte que QnA serait gratuit comme Yahoo! Answers.

2006-05-01

 

Amazon laisse tomber Google


Amazon laisse tomber Google -- Windows Live a pris son envol sur le site de recherche A9 de la cyberlibrairie Amazon délogeant Google. Le formulaire de recherche encore libellé Google témoigne du récent changement.


Bienvenue au Carnet des sites de recherche. Vous trouverez dans ce carnet mes observations sur les sites de recherche autant états-uniens, canadiens que français. Si vous découvrez quoi que ce soit sur l'un ou l'autre site, n'hésitez pas à me contacter. Je me ferais un plaisir d'ajouter votre contribution.