Amazon : Livres sur la recherche web


DSI. Le carnet des sites de recherche

par Marc Duval, bibliothécaire prof.
Service de recherche documentaire DSI
Boucherville. Québec. Canada

Contrat Creative Commons
Mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Index abrégé du site de DSI : Les actualités des sites de recherche
Les fiches techniques: AlltheWeb, AltaVista, AntiSearch, Google, HotBot, MSN Search, Northern Light, Voila - Tout le web francophone
/ Chronique de la recherche / Classement des automates de recherche / Les langages des automates de recherche
/ Le mot-clé / La nature du web / Le nom de domaine

Descripteurs : Bibliothèques ; (vedettes matières) : recherche sur Internet ; recherche de l'information ; recherche documentaire ; ouvrages de références ; gestion de l'information / Nomade : recherche sur le Web ; blogs / ODP : recherche sur le Net ; weblogs / Toile du Québec : gestion de l'information ; Internet - Guides ; guides perfectionnement à la recherche ; blogues / Voila : internet - recherche d'info sur le web ; blogues / Yahoo : recherche sur le Net ; recherche sur le Web ; recherche et traitement de l'information ; internet - information et documentation ; blogs / Pages jaunes: renseignements-service Longueuil / Identificateurs : moteurs de recherche ; moteur de recherche ; répertoires de recherche ; répertoire de recherche ; annuaires de recherche ; annuaire de recherche

Ancien site ( dernier message  [2005-05-24] MSN sur les traces de Google Maps)
[Atom] /
Description, analyse et commentaire sur les sites de recherche.

Google
 
Web www.dsi-info.ca
Actualités des sites de recherche avec http://www.wikio.fr/high-tech/internet/moteurs_de_recherche.

2006-09-27

 

Des fonds mutuels pour Google Web


La société Google Inc. fête ses huit ans dans la controverse des droits d'auteur avec l'affaire des actualités belges. Malgré ces huit ans, elle n'a pas encore atteint l'âge de raison. Pour cette société, l'information sur Internet est libre. Si les auteurs ne veulent pas être indexés, ils n'ont qu'à l'indiquer dans un fichier robot.txt ou encore exclure leurs pages avec le formulaire approprié. Pour Google Inc., la netiquette est illusoire. Elle a besoin de la justice pour s'y conformer.

Dans un autre ordre d'idée, pour souligner cet anniversaire, la société a ajouté le raccourci de recherche pour les fonds mutuels à Google Web. Ce raccourci est le symbole du fonds. Par exemple, pour connaitre le rendement du fonds mutuel ING MagnaCap, entrez son symbole PMCMX.

La société Google Inc. profite aussi de l'occasion pour ajouter cinq villes à Google Transit : Eugene, Oregon, Honolulu, Hawaii, Pittsburgh, Pennsylvania, Seattle, Washington et Tampa, Florida. Ces villes rejoignent Portland, seule depuis juillet 2005. (Lire le billet sur Google Blog Happy trails with Google Transit)

Dans la foulée des nouveautés, la société Google Inc. a signé une entente avec l'université espagnole Complutense de Madrid pour le projet Google Livres. (Google trouve un autre partenaire pour la numérisation de livres).

Finalement, une nouvelle qui n'en est pas une, IDG News rapporte que des Bostonais, entre autres, ont connu une coupure de service par le fournisseur Comcast, les privant d'un accès à quelques sites. Ce fait divers serait passé inaperçu n'eût été que les sites de Google faisaient partie du lot.

2006-09-25

 

Affaire belge : la vengeance de Google ?


Affaire belge : la vengeance de Google ? -- Quelques titres : Google se venge de sa condamnation, Google publie sa condamnation, Google se venge des journaux belges qui l'ont fait condamner, Google plie devant la justice belge, mais ne rompt pas, Google publie sa condamnation belge et se venge. Plusieurs auteurs affirment que la méchante société états-unienne Google Inc. s'est vengée en purgeant son catalogue web de toutes les pages des quotidiens belges faisant partie de la société de gestion de droits d'auteur Copiepresse. Google Inc. n'a fait qu'exécuter le jugement dans lequel il est écrit :

«OBJET DE LA DEMANDE La demande portée devant le tribunal de céans est fondée sur l?article 87 de la loi du 30 juin 1994 relative aux droits d?auteurs et aux droits voisins. Elle vise à - constater que les activités de Google News et l?utilisation du « cache » de Google violent notamment les lois relatives aux droits d?auteurs et aux droits voisins (1994) et sur les bases de données (1998); - condamner la défenderesse à retirer de tous ses sites (Google News et « cache » Google sous quelque dénomination que ce soit), tous les articles, photographies et représentations graphiques des éditeurs belges de presse quotidienne, francophone et germanophone représentés par la demanderesse à dater de la signification de l?ordonnance, sous peine d?astreinte de 2.000.000,-? par jour de retard » (Extrait du jugement paru sur Google Belgique)

Ce jugement touche autant Google Actualités que Google Web avec sa fonction de cache et Google Images et tous les autres services de recherche de cette société pouvant utiliser l'information des journaux de CopiePresse. Par conséquent, il n'y a aucune vengeance. Le retrait des documents ne concerne que Google Belgique. Ils demeurent disponibles sur les autres sites de Google.

A la requete site:lesoir.be sur Google Belgique, vous aurez probablement cette note en bas de la page du résultat de recherche :

En réponse à une demande légale adressée à Google, nous avons retiré 1260 résultat(s) de cette page. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette demande, vous pouvez consulter le site ChillingEffects.org.

Remarquez que la banque de données de Google Web récense plus de 51 000 documents du site du journal belge Le Soir pour la même requête sur les autres sites googléins.

2006-09-24

 

Mise à jour annoncée de google.com


Mise à jour annoncée de google.com -- S'agit-il de son logiciel de recherche ou d'ajout de fonctions d'aide à la recherche ? Nenni! La seule mise à jour en ce domaine est le retrait du raccouci bphonebook: pour la recherche d'entreprises remplacé par Google Local.

Le temps des fêtes de fin d'année arrivant, la société Google Inc. se prépare à une mise à jour de son automate de recherche google.com. Cette mise à jour ravira les commerçants : google.com se transformera en site marchand en collaboration avec eBay. Froogle et Google Base augmenretont leur contribution. Déjà des liens vers Froogle et Google Base apparaissent sur google.com pour certains produits avant le résultat de recherche. Lorsqu'un internaute recherchera un produit, une case de recherche, O! miracle, apparaitra. Faut-il croire que Froogle a failli à sa tâche en n'attirant pas la manne monétaire tant convoitée. Quant à Google Base, il était prévu que ce service soit intégré à google.com et ses interfaces en anglais et en allemand dès le début. Dieu soit loué!, ce n'est pas encore disponible sur les interfaces en français.

Si cette mise à jour est vraie, alors google com devient de en plus un google gum, un site marchand. Voila un site qui nous exaltait par sa pertinence encyclopédique. Nous le voyons dériver subtilement vers la brocante. Après tout, n'est-ce pas ce que veut nombre d'internautes en cherchant des produits sur googlegum ? Google Inc. écoute les internautes, mais cette société les écoute trop. Au lieu de détecter les requêtes de produits sur google.com pour afficher une case de recherche à même la page du résultat de recherche, il devrait plutôt y avoir une détection pour une rediction vers Froogle. Ce serait plus... pertinent. Ce système de redirection vers des banques de données spécialisées serait un baume sur la plaie des pollueurs du catalogue web.


Source :
Google to boost product search in time for holiday season, Computerworld, 22 septembre

2006-09-13

 

Microsoft Live Search en piste


Microsoft Live Search en piste -- Enfin, Microsoft Live Search est disponible sur le portail de MSN États-Unis après plus de 24 heures d'attente. Sa présence est modeste : une astuce de recherche est placée en première ligne avec la date du jour. Elle est visible seulement en recherche bien que le nom du service soit encore MSN Search.
Les catalogues disponibles sont : le web, les images, les actualités, le bottin téléphonique d'entreprises (local) et le service de référence Q&A. Les catalogues vidéos, fil d'info, articles universitaires (Academic) et produits sont disponibles sous l'onglet.
Le formulaire de recherche ( Avanced ou Avancé ), les options et le filtre parental sont identiques à MSN Search. Le résultat de recherche comprend une liste de requêtes reliées. Selon la requête, des liens vers d'autres services de MSN apparaissent en début de liste des notices. La notice comprend la page en cache et l'affichage d'autres pages du site. Il est malheureux que la recherche dans le site n'y soit pas ni l'accès aux macros de recherche. Bref, Microsoft Live Search n'apporte pas de révolution. Plus caractéristiques intéressantes ne semblent pas avoir été adoptés pour la présentation finale du produit.

2006-09-12

 

En attendant Microsoft Live Search


En attendant Microsoft Live Search -- Le changement du logiciel de recherche MSN Search par celui de Live Search a été annoncé lundi 11 septembre. Après plus de 12 heures d'attente, Microsoft Live Search tarde à venir sur les sites de MSN. Des centaines de sites relaient cette information tant et si bien qu'elle est passée d'Internet aux médias traditionnels comme si c'était un évènement majeur malgré qu'il n'y ait aucune annonce officielle même dans le carnet de Live.
Tout cela à partir de la rumeur lancé par M. Danny Sullivan dans son billet Windows Live & Live Search Leaves Beta In The UK.
Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Si la vie vous intéresse, le Microsoft Live Search beta est toujours en ligne. Je vous invite à fureter du côté des macros de recherche en attendant Microsoft Live Search sur le réseau de MSN.

2006-09-07

 

Archives sur Google News


Archives sur Google News -- La société Google Inc. a mis en ligne un service de recherche d'archives remarquable tant par sa profondeur ( couverture de 200 ans ) que par sa couverture de journaux dépassant le monde anglo-saxon. Google News Archive Search possède un formulaire de recherche intéressant : recherche booléenne, langues, dates, prix et affichage. Il y manque la recherche par titres et par auteurs.
Google Inc. s'est associé à de grandes serveurs de banques de données comme Lexis-Nexis et Factiva. En plus de ces grands serveurs dont les articles sont payants, Google Inc. couvre les archives gratuites des journaux. Parmi ceux-ci, nous pouvons compter Le Devoir, Le Monde et Le Nouvel Observateur.

Il est étonnant de voir que des articles du journal Le Monde soient gratuits sur Google News Archive et payants sur le site du journal. « Au-delà de 15 jours, l'accès aux informations multimédias est réservé aux abonnés. » note le journal.
Autre exemple, le journal Le Devoir a des articles gratuits avec Google News Archive et payant sur le site du journal pour les mêmes articles.

En fait, Google News Archive est un sous-produit de Google Web enrichi des archives des grands serveurs et de sites de journaux privés. Si des articles tarifés sont libres d'accès sur Google Web et maintenant sur Google News Archive, c'est bien la faute des journaux concernés. C'est pourquoi, lorsque vous faites la recherche d'un article de journal ou de revue archivé, faites la recherche sur le site même du média pour avoir le titre, puis reportez le titre dans la case de recherche d'un Yahoo! , Google ou MSN. Vous pourriez faire des économies substantielles.

Est-ce que la société Google est précurseur dans ce domaine ? Non. Yahoo ! l'a devancée en intégrant les archives journalistiques dans son formulaire de recherche sous la rubrique Subscriptions comprenant Consumer Reports, FT.com, Factiva, Forrester Research, IEEE publications, Lexis-Nexis, New England Journal of Medicine, TheStreet.com, Wall Street Journal. C'est maintenant au tour de Yahoo! de répondre à Google Inc. en augmentant sa couverture des périodiques ou en améliorant son service.

Ajout : En plus d'être disponible sur la page de Google News US, Google News Archive l'est aussi dans le formulaire de recherche web en tant que recherche spécialisée avec Google Scholar et Google Books.

19 septembre. En complément d'information, lire :
Who? What? How Much?: Google News Archive Premium Content Suppliers, Information Week, 18 septembre

2006-09-05

 

Modification sur google.com


Modification sur google.com -- Certains d'entre-vous auront remarqué un changement mineur sur la page d'accueil de Google États-Unis. L'accès à la page des services Google passe par l'ouverture d'une petite fenêtre.
Google Books, Froogle, Groups sont-ils vraiment les services les plus populaires ou les plus utiles pour être choisis ? Blog Search et Google Scholar auraient mérité d'y être présents.

2006-09-04

 

L'affichage des résultats de recherche de Google (partie 2)


L'affichage des résultats de recherche de Google (partie 2) -- La page du résultat de recherche de Google n?affiche pas qu'une liste de notices. On y trouve de la publicité, différentes formes de présentation de notices, des raccourcis et des services comme les actualités nommés OneBox. Chacune de ces présentations fait l?objet de la nouvelle Chronique de la recherche de DSI.
La première partie de cette Chronique de la recherche a traité de la publicité, du format classique des notices, des pages en cache, des pages similaires, des pages des domaines, des tables des matières, de la date des notices, des formats de fichiers et de la traduction.
La deuxième partie de cette Chronique de la recherche traite des suggestions de Google, de thématique et des raccourcis libres, c?est-à-dire sans préfixes de recherche. Tous les affichages de Google sont disponibles sur le site originel google.com et ses interfaces en anglais. Certains affichages apparaissent aussi sur des sites nationaux d?une autre langue que l?anglais comme la France. Google France est utilisé le cas échéant.


Bienvenue au Carnet des sites de recherche. Vous trouverez dans ce carnet mes observations sur les sites de recherche autant états-uniens, canadiens que français. Si vous découvrez quoi que ce soit sur l'un ou l'autre site, n'hésitez pas à me contacter. Je me ferais un plaisir d'ajouter votre contribution.